LES SINGULIERS DE L'ART

Une famille d'artistes

France.

Cette série est née des confinements, déconfinements, reconfinements… et de toutes les annulations d’expositions que les artistes ont essuyé. De ces longs moments de discutions avec eux, il en est ressorti l’isolement, la détresse, puisqu’ils n’avaient plus le sens des choses. Faire pour faire, faire pour soi, c’est parler dans le vide. Pour beaucoup, il y avait une évidence : au delà des moments de création, il y a les rencontres qu’elles suscitent, cet aboutissement. Le prétexte à se réunir autour d’un événement, à aller à la rencontre de l’autre, à célébrer la vie.

Alors j’ai eu envie d’écrire une histoire avec la photographie. Elle imprime tout. L’âme et le cœur. Le sujet de mes images, ce n’est pas leurs œuvres, c’est Eux. Montrer au monde comme l’artiste est généreux, dans la vie, dans l’échange. Il est comme un jaillissement, une étincelle de lumière, une flamme pour les autres, même lorsque la sienne vacille.

 

This series was born with the confinement, deconfinement, reconfinement… and from all exhibitions cancellations that artists have suffered. Of those long discussions with them, isolation and distress came out because they didn’t have the sense of things anymore. Doing for doing, doing for itself, this is like talking in the vacuum. For a lot, there was an evidence: beyond moments of creation, there is the meetings they generate, a culmination. The pretext to regroup around an event, to go to the encounter of the other, to celebrate life.

So I had the envy to write a story thanks to photography. It prints everything. Soul and heart. My pictures subject is not pieces of art, it’s Them. Artists. Show to the world how generous he is, in life, in the sharing. He is like a gushing, a spark of light, a flame to others, even when his own is shaking.

Extrait de la série photographique Les Singuliers de l'Art

Cliquez sur une image pour la voir en entier